Comprendre les différents risques liés aux travaux de toiture

Dans le cadre de la construction d’une maison, nous avons tendance à nous fixer sur les détails qui puissent valoriser son aspect esthétique. Certes, c’est essentiel pour mettre l’accent sur le design et l’authenticité de la décoration, néanmoins le côté pratique et confortable doit être considéré en premier. A ce sujet, les sanitaires, le chauffage et surtout l’étanchéité de la maison sont à privilégier. Et au niveau de l’étanchéité et l’isolation, la toiture joue un rôle important. Toutefois, la mise en place d’une toiture doit impérativement être prise en charge par un professionnel qualifié tel que le couvreur étant donné que c’est un travail qui demande de la précision et des études spécifiques. Un couvreur, tel que le couvreur en Essonne, est un professionnel de bâtiment qui intervient dans le cadre de la construction, de la rénovation ainsi que de l’entretien de n’importe quel type de toit. Mais étant donné qu’il effectue son ouvrage en hauteur, les risques que ce professionnel encoure sont assez nombreux. En effet, les travaux de toitures figurent parmi les plus dangereux dans le domaine du bâtiment. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet ainsi qu’aux mesures de prévention face aux risques liés à la toiture, cet article est pour vous !

Les prestations d’un couvreur

Un couvreur en Essonne est un professionnel dans les travaux du bâtiment. Mais afin d’entrer dans le secteur du métier, il doit effectuer des études spécifiques en ce qui concerne tous les travaux d’ouvrage de toiture. une fois qu’il aura terminé ses études, il sera en mesure de se charger de la mise en place des échafaudages, de procéder à l’installation des matériaux de couvertures de la toiture, de mettre en place les dispositifs d’évacuation des eaux de pluie, d’assurer l’étanchéité et l’isolation du toit et aussi se charger de son entretien en cas d’usage. C’est aussi un professionnel polyvalent qui peut se charger de démonter toutes les installations en fin de chantier, d’intervenir dans l’installation de fenêtre de toit, dans le démoussage toiture, dans la gestion des gravats, etc. Cette polyvalence s’explique par le fait que les travaux de  toiture se font indépendamment des autres types de travaux en bâtiment. 

Zoom sur les risques liés aux travaux de toitures 

Etant donné que la réalisation des travaux de toiture, qu’il s’agisse de réparation, de construction ou d’entretien, se fait en hauteur, un couvreur en Essonne est en perpétuel exposition à des risques. 

  • Les chutes : un couvreur doit souvent se déplacer sur des échelles, des échafaudages ainsi que des charpentes en bois et/ou en métal dans l’exercice de son métier. C’est la raison pour laquelle le premier risque auquel il encoure, c’est le risque de chute. Les causes des chutes sont assez nombreuses autres les accès en pente un peu trop glissants pour le type de toit en pente ou arrondie. En dehors des accès, les échelles mal entretenues, les échafaudages non stables, la détérioration de la structure de la toiture peuvent également être à l’origine des chutes. 
  • Les risques liés aux postures : en dehors des chutes, le couvreur en Essonne prend souvent des postures de travail assez contraignantes. En effet, il est souvent en position assise avec les genoux courbés ou prolongés. C’est cette posture qui fait qu’il est susceptible d’être sujet  à des troubles musculo-squelettiques. D’un autre côté, même s’il est contraint à utiliser des matériels de qualité, les vibrations transmises par certains outils peuvent aggraver ces troubles. 

Qu’en est-il des risques chimiques encourus par les couvreurs ?  

Aussi surprenant que cela ne puisse paraître, les couvreurs peuvent également être exposés à des risques chimiques. En effet, pour la réparation ou l’entretien de la toiture par exemple, il doit utiliser des produits de traitements pour éliminer la mousse ainsi que les parasites présents dans les bois de la charpente. Ces produits, par contre, contiennent des agents très toxiques tels que le pentachorophénol ou aussi les pyrèthres. Ceci dit, ils affectent directement les zones sensibles telles que les yeux, la gorge, les organes respiratoires et même le système nerveux. Bon nombre de couvreur en Essonne sont également en perpétuel exposition avec la poussière de silice, de l’amiante et d’ardoise. Ce sont des matériaux de construction de toiture moderne qui attirent de plus en plus de particuliers dans l’Hexagone étant donné que le rendu esthétique est à la fois authentique et orignal. Toutefois, pour le professionnel qui va se charger de l’installation, le travail sera fastidieux et risqué. En effet, une perpétuelle exposition à ces matériaux peut causer des risques de lésions pleurales et un cancer du poumon. Il y a aussi les fumées de soudures pendant le soudage des tôles ou des gouttières qui peuvent provoquer les mêmes effets. 

Les mesures de prévention 

Pour la part des couvreurs en Essonne, les mesures de préventions pour éviter les risques de chutes sont encadrées par des normes de sécurité strictes. Tout d’abord, il y a la bonne organisation du chantier. Le balisage, l’éclairage ainsi que la sécurisation des voies de circulation sur le toit sont mise en place avant chaque intervention. Toutes les ouvertures qui se trouvent également sur le toit, telles que les lucarnes, doivent être protégées pour éviter les chutes. Ensuite, tous les professionnels de la toiture doivent également prendre connaissance des agents toxiques présents dans les produits d’entretien. Et durant chaque intervention, chaque professionnel devra veiller à ce que le produit utilisé ne contient aucun agent à caractère cancérigène. Pour l’assurance de la protection individuelle, chaque entreprise de BTP devra mettre à disposition des couvreurs des équipements de protection adéquats. Parmi ces équipements de base, vous trouverez les casques de chantier, les chaussures antidérapantes, les lunettes de protection, les pantalons à grenouillère et les gants. 

 

Catégories Maison

Laisser un commentaire