Comment enlever la sécurité d’un chauffe-eau ?

Pour assurer son rôle de production en eau chaude, le chauffe-eau ne doit pas connaître de dysfonctionnement. Il suffirait que le thermostat ait un problème ou que le réservoir fuite pour qu’il devienne nécessaire de démonter l’appareil pour procéder à des réglages. Dans le cas où ces travaux nécessitent d’enlever la sécurité de votre appareil, voilà ce qu’il vous faut faire.

Comprendre le groupe de sécurité et son fonctionnement

Le fonctionnement normal d’un chauffe-eau prend en compte des variables dont une certaine pression interne propre au réservoir. Sans cette régulation dans le ballon d’eau, la pression sera telle qu’elle va entraîner des dilations d’eau et nuire au fonctionnement normal du réservoir. Ce problème est à la base de certaines des pannes de chauffage pour lesquelles un dépannage chauffe eau Paris 8 pourrait éventuellement s’imposer. Le dispositif de sécurité fonctionne de sorte à provoquer des pertes de l’ordre de 3 % du volume d’eau. De cette façon, la pression reste en dessous des 7 bars.

L’une des autres tâches du groupe de sécurité est d’empêcher les remontées en eau chaude. En tant que dispositif de commande entre les réservoirs d’eau chaude et d’eau froide, il peut également permettre de contrôler l’alimentation en eau froide du ballon d’eau chaude. C’est un allié pratique lorsqu’il y a nécessité de couper l’eau froide pour procéder à des travaux sur le dispositif. Pour différents travaux du type recherche de fuite d’eau 78 ainsi que pour d’autres types d’intervention, on peut être amené à le démonter.

Comment le démonter ?

Le groupe de sécurité d’un chauffe-eau est une pièce qui se compose de plusieurs parties. Pour assurer le raccord entre les réserves d’eau froide et d’eau chaude, sans flux dysfonctionnel, le mécanisme est doté d’une entrée d’eau froide et d’un raccordement chauffe-eau. Il comporte également un clapet anti-retour, une soupape de sécurité, sans oublier la sortie vers le siphon d’évacuation pour les vidanges. Le dispositif n’étant pas à l’abri de dysfonctionnements, vous pouvez en venir à sortir vos outils de bricoleurs pour travailler dessus.

Il est plutôt simple de l’enlever, contrairement à d’autres besoins de dépannage chauffe eau Paris 8 plus complexes pour lesquels une intervention adaptée sera à prioriser. Lorsque vous avez les tournevis adaptés, il vous faut penser à couper tout d’abord l’alimentation en eau. C’est après cela que vous pourrez dévisser un à un les différents raccordements qui soutiennent le dispositif. Cette manœuvre qui ne vous prendra que quelques minutes va par la suite vous permettre de procéder aux réparations qu’il faut.

Pourquoi le démonter ?

On y pense rarement lorsque l’arrivée en eau chaude est assurée comme il se doit. Pourtant, il suffit qu’un de ces matins, l’eau vienne moins chaude ou qu’elle ait un débit problématique pour nous mettre dans tous nos états. Alors on s’inquiète de ce qu’il y a et de ce qui ne va pas. Dans le meilleur des cas, le problème peut vous sauter à l’œil. Mais dans d’autres, une recherche de fuite d’eau 78 peut devenir le meilleur recours. Toujours est-il que si votre chauffe-eau fonctionne normalement, vous n’aurez aucune raison de démonter le groupe de sécurité.

L’un des problèmes pour lesquels démontre le groupe de sécurité s’impose, est un échappement d’eau plus prononcé que normalement. En effet, un groupe de sécurité sans problème laisse passer continuellement des gouttes d’eau pour des raisons de régulation de pression. Mais lorsque le débit augmente, il y a alors des chances que le système connaisse des défauts dont notamment, l’accumulation de calcaire et la vétusté du mécanisme. Dans le premier cas, un nettoyage anti calcaire fera largement l’affaire. Dans le second cas, il faudra remplacer la pièce défectueuse. Le plus important, c’est de procéder comme il le faut pour éviter de réaliser un travail contre-productif.

Catégories Bricolage

Laisser un commentaire