Conseils pour gérer les problèmes respiratoires

0
551
Conseils pour gérer les problèmes respiratoires

Lorsque vous êtes essoufflé, il est difficile et inconfortable d’absorber l’oxygène adéquat dont votre corps a besoin. Vous aurez l’impression de ne pas avoir assez d’air. L’asthme, l’emphysème ou la pneumonie sont de nombreuses conditions qui peuvent vous essouffler. Les maladies cardiaques peuvent également vous couper le souffle si votre cœur n’est pas en mesure de pomper suffisamment de sang pour fournir de l’oxygène à votre corps, et le stress causé par l’anxiété peut rendre votre respiration difficile. Suivez ces conseils simples et vous pourrez gérer les problèmes respiratoires

Rester hydraté

Prendre suffisamment d’eau est aussi important pour les poumons que pour le reste du corps. Rester bien hydraté en absorbant des liquides tout au long de la journée est essentiel, car cela maintient les muqueuses des poumons minces. Cette doublure plus mince aide les poumons à mieux fonctionner.

Prendre une respiration profonde simple

La respiration profonde vous aide à vous rapprocher de la pleine capacité de vos poumons. Pendant que vous inspirez lentement, élargissez votre ventre pour abaisser le diaphragme. Ensuite, étendez largement vos côtes pour permettre aux côtes flottantes de s’ouvrir comme des ailes. Enfin, laissez le haut de la poitrine se dilater et se soulever. Par la suite, expirez le plus complètement possible en laissant retomber la poitrine, puis en contractant les côtes puis en ramenant les muscles de l’estomac vers le haut pour soulever le diaphragme et expulser le dernier morceau d’air.

Maintenir une bonne posture

Les poumons sont des structures molles ; par conséquent, ils n’occupent que la place que vous leur faites. Vous devez donc de temps en temps vous asseoir droit et vous tenir au-dessus de votre tête, pour faire plus de place à vos poumons. Une autre technique simple pour donner encore plus d’espace à vos poumons est de vous pencher légèrement en arrière sur une chaise, de soulever la poitrine et d’ouvrir le devant de votre corps tout en respirant profondément.

Prenez note de vos respirations

Votre capacité pulmonaire peut être augmentée en augmentant la durée de vos inspirations et expirations. Vous pouvez commencer par compter combien de temps prend une respiration naturelle. S’il faut compter jusqu’à cinq pour inspirer, il faut compter exactement cinq pour expirer. Après avoir découvert le compte de votre respiration moyenne, ajoutez un compte supplémentaire à chaque inspiration et expiration jusqu’à ce que vous puissiez confortablement prolonger le temps nécessaire pour vider vos poumons en vous assurant d’éviter de vous fatiguer ou de vous sentir mal à l’aise. Faites-en un processus graduel et facile, et vous ne serez pas obligé d’ acheter du clenbutérol pour contrôler vos problèmes respiratoires.

Rire régulier

Le rire est un autre excellent exercice pour travailler les muscles abdominaux et augmenter votre capacité pulmonaire. Il nettoie vos poumons en expulsant suffisamment d’air vicié et en permettant à l’air frais d’entrer dans davantage de zones pulmonaires.

Restez heureux et actif

Vous devriez viser au moins 20 minutes de mouvement constant et modérément intense par jour, comme une marche rapide ou une balade à vélo. Ces activités simples sont très importantes pour vous garder en bonne santé, être heureux est l’aspect clé d’une vie saine.

Pratiquer la respiration diaphragmatique

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour que vos poumons fonctionnent correctement, y compris des techniques de respiration simples. Ces techniques peuvent être utilisées par des personnes souffrant de problèmes pulmonaires liés à l’asthme, à l’emphysème, à la bronchite chronique et aux personnes en bonne santé. La respiration diaphragmatique utilise le concept du muscle diaphragme, qui sépare les organes de l’abdomen des poumons. Se concentrer sur l’abaissement du diaphragme pendant que vous inspirez vous permet d’inspirer beaucoup plus profondément. C’est la technique couramment utilisée par les chanteurs professionnels pour augmenter leur capacité pulmonaire.

Si vous avez des difficultés respiratoires chroniques, il est conseillé d’en parler à votre médecin. Étant donné que différentes choses peuvent causer des problèmes respiratoires, il est bon de comprendre pourquoi cela vous arrive. Si c’est à cause d’une autre condition, comme l’asthme, votre médecin peut vous demander d’acheter du clenbutérol. Si vos problèmes respiratoires sont dus à un traitement contre le cancer du sein, vous devrez peut-être changer de médicament.