Le dermographe, un meilleur allié des spécialistes du maquillage permanent

Le dermographe est un appareil utilisé par les professionnels de la dermopigmentation. Il est choisi pour introduire des pigments dans les couches profondes de l’épiderme. Il permet de faire des dessins et de corriger certaines lignes du visage. La dermopigmentation entre en jeu dans le traçage d’un trait d’eye-liner par exemple pour pouvoir intensifier le regard, ou d’un contour de lèvres pour une bouche parfaite. Un sourcil clairsemé sera également rempli par le maquillage permanent. Un dermographe est aussi utilisé pour insérer les pigments dans la peau afin de camoufler une cicatrice ou de restructurer une zone de la peau. En effet, la technique connait un large domaine d’application. Toutefois, faire ce métier demande un suivi de formation rigoureuse dans le respect total des conditions d’hygiène.

Le dermographe, un matériel fondamental en maquillage permanent

Pour réaliser un maquillage permanent, utiliser un dermographe est fondamental. Il existe deux types de dermographes :

  • Les dermographes manuels : ils sont composés de stylets et de monoblocs. Mais ces derniers sont moins précis et requièrent alors une pratique plus importante pour un avoir un bon résultat.
  • Les dermographes électriques : il s’agit d’un appareil muni d’un stylet à l’extrémité sur lequel sont intégrées des aiguilles fines avec de longueur et diamètre différents. Ces aiguilles permettent d’introduire les pigments pour un résultat précis et proche du naturel. Un panneau de commande permet de choisir la vitesse de travail et le temps d’intégration de l’aiguille.

Maitriser l’utilisation d’un dermographe grâce à une formation

Pour utiliser efficacement un dermographe, il faut d’abord apprendre comment s’en servir. Pour ce faire, une formation en maquillage permanent est proposée par des écoles d’esthétique et par des centres spécialisés dans l’univers de la dermopigmentation. Généralement, la formation est pratiquée de manière intensive sur une courte durée.

La plupart des écoles d’esthétiques proposent un cursus sur 5 jours dont 2 jours sont consacrés pour des cours théoriques et 3 jours pour la pratique. L’enseignement se fait en petits groupes de moins de 5 personnes. Certains centres peuvent proposer des formations privées. La théorie enseignée concerne les pigments, la morphologie du visage, la colorimétrie et la législation sur le métier concerné. Les autres jours pour la pratique consistent à apprendre la restructuration et le dessin sur certaines zones de la peau. Différentes techniques sont enseignées aux élèves pour s’adapter aux besoins de la clientèle.

Bien choisir un dermographe précis

Un dermographe est un véritable concentré de la technologie. Il est composé d’une centrale de régulation et d’une pièce à main. Facile à transporter, cet instrument a été pensé pour le confort du client et du praticien qui l’utilise. Grâce à la performance, cette machine de précision permet d’obtenir un résultat parfait dans la pratique de la dermopigmentation.

Choisissez un dermographe facile à manier, léger et efficace. Préférez un modèle qui se tient facilement entre les doigts, tout comme un stylo. Cette conception est idéale pour avoir une prise en main légère et pour une pénétration de l’aiguille sans effort. N’oubliez pas de prendre en compte la sécurité de l’appareil pour rassurer le client et pour avoir un résultat optimal.

Laisser un commentaire