Sommeil et télétravail : comment maintenir un rythme ?

0
414
sommeil

Le télétravail est un mode d’organisation permettant au salarié d’exécuter ses tâches depuis son domicile. Le télétravailleur ne se déplace pas, il économise l’argent du transport. Il gagne du temps pour s’occuper de son foyer ou pour compléter ses revenus par une autre activité professionnelle. 

Pour ces raisons, beaucoup rêvent de travailler à la maison. Mais quand on ne s’y prend pas bien, le télétravail peut perturber l’une des clés importantes de la santé : le sommeil. Aussi, nous avons réuni quelques conseils pour préserver votre bien-être.

Éviter d’aménager le bureau dans la chambre 

Le sommeil est sacré, votre chambre doit contenir uniquement ce dont vous avez besoin pour avoir une nuit paisible. Il est le garant d’une bonne santé, et permet donc d’être performant au travail. 

En apportant votre ordinateur au lit ou en installant un bureau dans la chambre, vous croyez devenir plus productif. Or, en enlevant la frontière entre le sommeil et le travail, vous nuisez aussi bien à l’un qu’à l’autre. 

L’atmosphère douillette de votre chambre vous plonge dans un état semi-éveillé qui vous empêche de bien travailler. Lorsque vous travaillez dans la chambre, vous avez tendance à plonger dans le lit dès qu’une petite fatigue se présente. 

En transportant votre travail dans la chambre, vous avez tendance à vous y mettre même pendant les heures de sommeil. Or, la lumière de l’écran de votre PC retarde votre endormissement. Le fait de se concentrer sur votre travail produit également le même effet néfaste. 

Respecter l’heure de sommeil et l’heure de travail 

Respectez votre temps de sommeil ainsi que votre horaire de sommeil habituel. C’est le meilleur moyen de prévenir l’insomnie. Instaurez également un temps de travail bien défini. N’oubliez pas que vous êtes toujours salarié de l’entreprise. Vous pouvez donc travailler selon l’horaire de l’entreprise. 

Un emploi du temps bien défini vous aide à mieux vous organiser. Déterminer un temps pour chaque chose : travail, repas, pause, moment convivial avec la famille, sommeil, etc. 

Pour le sommeil, 8 heures par nuit suffisent amplement à un adulte. Toutefois, l’institut national du sommeil et de la vigilance conclut que la durée de sommeil de la population française a diminué. Ce qui explique les nombreuses personnes qui se sentent bien reposées après seulement 5 à 6 heures de sommeil. 

Aménager un espace de travail épanouissant 

Travailler sur la table de cuisine ou sur le canapé de votre salon n’est pas une condition idéale de travail. Achetez un vrai bureau avec tout le matériel indispensable. Les combles ou une pièce comme une chambre d’ami sont les endroits parfaits pour installer votre coin bureau. Vous pouvez y travailler à l’abri des perturbations des autres membres de la famille. Mais si c’est impossible, optez pour le salon. Lorsque vient l’heure de terminer votre journée, sortez et fermez la porte de la pièce. 

Au sein de l’entreprise, vous avez des collègues avec qui discuter. À la maison, vous avez les réseaux sociaux professionnels, mais le manque de vrai contact peut se ressentir. Aussi, n’hésitez pas à inviter vos amis pour faire des afterworks et sortez le week-end. 

Aménager un espace propice au sommeil 

La qualité du sommeil dépend en grande partie de l’environnement dans lequel vous dormez. Vous avez besoin d’une chambre au calme, isolée des bruits, propre, bien rangée et hors d’atteinte des lumières extérieures pour mieux dormir. 

Dormez avec des éléments de literie (sommier, matelas, linge, oreillers…) de meilleure qualité. Aérez votre chambre et exposez-la à la lumière naturelle en ouvrant les fenêtres pendant la journée. 

Pratiquez des activités physiques pour améliorer votre sommeil et pour compenser votre sédentarité. Évitez les longues siestes et les siestes tardives (au-delà de 14h). 

Vous savez désormais ce qu’il faut faire pour bien travailler à la maison sans nuire à votre sommeil. Appliquer ces conseils améliore votre qualité de vie et votre performance au travail.